Search

Sud-Kivu: Journée porte ouverte de plaidoyer des personnes vivant avec handicap en période de Covid-19

Sud-Kivu: Journée porte ouverte de plaidoyer des personnes vivant avec handicap en période de Covid-19

La solidarité des femmes pour le développement intégral SOFEDI a initié ce mercredi 12 mai 2021, à l’Assemblée provinciale en commune d’Ibanda, une journée porte ouverte de plaidoyer pour l’accompagnement des personnes vivant avec handicap en cette période de crise sanitaire marquée par la pandémie à coronavirus.
Selon cette organisation, cette catégorie de personnes est exposée à la contamination à la Covid-19 et éprouve d’énormes difficultés lors des consultations dans les institutions sanitaires car, dépourvue de moyens pour l’auto prise en charge. Sa coordinatrice, madame Viviane Sebahire précise que les personnes vivant avec handicap et les personnes de troisième âge ont droit à des mesures spécifiques de protection et de promotion en rapport avec leurs besoins physiques, intellectuels et moraux conformément à l’article 49 de la Constitution de la RDC.
Au regard de ce qui précède, elle propose aux autorités de la province du Sud-Kivu, non seulement de fournir les informations suffisantes sur la santé aux femmes aveugles sous forme de braille et des cassettes audio mais aussi de former les agents de santé à communiquer avec les femmes qui n’arrivent pas à s’exprimer. Elle propose également la formation du personnel de santé en langage des signes pour une bonne transmission d’information aux femmes sourdes muettes. « Les personnes vivant avec handicap n’exigent pas beaucoup de choses; seulement leur bien-être et le respect de leurs droits.je pense personnellement qu’on devrait penser au recrutement des femmes handicapées en tant que membre du personnel de santé dans les structures sanitaires de la province » ajoute-t-elle.
Rodrigue ZAGABE