Search

Campagne de lutte contre les violences

SOFEDI lance la campagne de lutte contre les violences dans le quartier Panzi

Près de 200 cas de violences ont été enregistrés à Panzi depuis le début de cette année. Ces chiffres ont été communiqués le lundi 25 juin, lors du lancement d’une campagne de sensibilisation sur la réduction des violences, par la Solidarité des femmes pour le développement intégral, SOFEDI.

Parmi les cas des violences, SOFEDI se veut s’attaquer aux cas de justice populaire, des violences conjugales dues au non enregistrement des mariages à l’Etat civil et de l’abandon des familles par des hommes qui sont signalés à Panzi.

SOFEDI signale que pour le seul mois de juin, 31 cas ont été signalés dans ce quartier. La responsable de l’organisation SOFEDI, Viviane Sebaire en appelle à l’implication de toutes les couches de la population pour éradiquer cette forme d’insécurité.

Présent à la cérémonie du lancement de cette campagne, la chef du quartier adjointe, Aimée Buhendwa a plaidé pour l’intensification des sensibilisations à l’endroit de la population

« Il faut continuer à faire des sensibilisations comme SOFEDI. Il faut aussi que la population vienne vers nous pour dénoncer les violences, il faut aussi que les auteurs soient punis » recommande Aimée Buhendwa

Cette campagne se clôture le dimanche 1er juillet où un cahier des charges sera élaboré et soumis aux autorités urbaines, afin de combattre ces violences dont sont souvent victimes les femmes et les enfants.