Search

Mot d’ouverture de l'atelier protection de l’environnement des zones d’exploitation et des droits des femmes

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET :

« Autonomisation pleine de ressources pour élever la voix des femmes pour les droits humains et protection de l’environnement dans les zones d’exploitation minière artisanale à petite échelle en RD Congo »

Mot d’ouverture de la Coordinatrice de SOFEDI

Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu ; Honorables Députés Provinciaux ; Excellences les Ministres Provinciaux ici présent ; Distingués Invités à vos titres et qualités respectifs ; Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ;

Les concepts ‘‘Autonomisation de la femme et protection de l’environnement dans le secteur minier’’ reviennent de plus en plus dans des discours ces dernières années. Actualité oblige, dans le cadre du lancement officiel du projet ‘‘ Autonomisation pleine de ressources pour élever la voix des femmes pour les droits humains et protection de l’environnement dans les zones d’exploitation minière artisanale à petite échelle en R.D. Congo’’, nous ne pouvons pas passer sous silence les éboulements survenus le mois passé dans le carré minier artisanal de Kamituga au Sud-Kivu. C’est ici l’occasion d’avoir une pensée pieuse pour ces compatriotes morts dans l’exercice de leur métier.

C’est aussi l’occasion d’interpeler tous les acteurs intervenants dans le secteur minier sur la responsabilité qui est la leur dans la protection de l’environnement des zones d’exploitation et par voie de conséquence, la protection des droits humains et particulièrement ceux des femmes.

Comme vous pouvez le lire, l’objectif de notre atelier est d’optimiser l’efficacité et l’efficience du projet dans ses dimensions techniques, financières, sociales et environnementales.

A cet objectif global, nous signalons deux spécifiques à savoir :
Assurer l’appropriation du projet par les parties prenantes.
Mais aussi, harmoniser la compréhension juridique et opérationnelle des prescrits de lois en lien avec les droits humains, particulièrement ceux de la femme.
Afin d’atteindre ces objectifs énumérés ci-haut, j’invite les participants aux travaux de cet atelier qui se veut le plus participatif possible à s’approprier le projet pour sa mise en œuvre harmonieuse et efficace des activités.
Ainsi au bout de quatre jours de travail et d’échanges entre les parties prenantes, il sera possible d’atteindre les résultats suivants : Les supports de sensibilisation et de mobilisation sociale sont validés pour appuyer la mise en œuvre du projet Les lois à appliquer dans le projet sont mieux comprises par les acteurs.

Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Sud-Kivu ; Honorables Députés Provinciaux ; Excellences les Ministres Provinciaux ici présent ; Distingués Invités à vos titres et qualités respectifs ; Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs ; Chers participants, nous tenons donc à vous remercier pour votre présence à cette activité d’importance capitale en faveur des droits humains et protection de l’environnement dans les zones d’exploitation minière artisanale en R.D. Congo. Sur ce, je vous souhaite la bienvenue et une formation fructueuse de prise de conscience et d’engagement.

Je vous remercie !

Viviane SEBAHIRE MARAMUKE
Coordinatrice SOFEDI